jQuery().ready(function(){ var banner = new Array(); banner[0]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226391-header-hiver-6-2.png'; banner[1]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226394-header-hiver-6.png'; banner[2]='http://image.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tanya Denali { TERMINE }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanya Denali
My heart is burning for you
avatar

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 16/06/2009
Âge : Vampire redevenue temporairement humaine (merci qui ? merci beau-frère!)
Nationalié : Chef du clan de Denali
Avec : Venise


MessageSujet: Tanya Denali { TERMINE }   Mer 17 Juin - 15:25

{RP:


Nom: Effacé , inexistant. J'ai préféré prendre comme nom celui de l'endroit où nous vivons , mes soeurs et moi.

Prénom(s): Tanya , simplement Tanya.

Age: Allons , on ne demande pas son âge à une dame ! Disons simplement que j'ai fêté mon premier millénaire il y a peu.


Lieu de résidence: Denali , en Alaska. Comment , vous n'aimez pas le Grand Nord ? Vous avez tort.
Actuellement nous sommes à Forks , ayant quelques affaires à régler...


Statut: Vampire { Sang froid Twilight }

Classe sociale: Aisée. Je n'aime pas le mot "riche" , car cela dénote d'une certaine fierté. Mais il n'y a rien de glorieux là dedans , en mille ans tout le monde peut se constituer une fortune.

Emploi: Officiellement vous voulez dire ? Eh bien rien d'extraordinaire. Ce n'est un secret pour personne , il n'y a pas grand chose à faire en Alaska. Cependant à Forks je me fais passer pour une étudiante à l'université de Seattle. Inutile de dire que je n'y ai jamais mis les pieds. Officieusement , je suis en quelque sorte la "meneuse" du clan Denali. Je n'en suis pas moins très diplomate. Nous prenons le maximum de décisions ensemble. Mais s'il faut trancher je tranche.


Famille:
Ils sont tous ma famille. Mes frères et mes sœurs. Eleazar et Carmen , Kate et Garrett... Irina. Peu importe quand et comment ils sont arrivés. Je ne peux pas dire que je tiens plus à un qu'à un autre. Ils sont tous un morceau de mot. Quand Irina est morte je me suis sentie amputée. Hélas , on apprend très vite à vivre avec un membre en moins. Je me suis résignée à sa disparition. Je dirais simplement que maintenant , elle est avec Laurent. Je l'avais vite accepté , mais il a trop vite trahi ma confiance. Si Irina est morte , c'est sa faute. Ainsi je suis restée un moment méfiante envers Garrett , mais cela n'a pas duré bien longtemps. Je suis face à un constat frustrant : me voilà seule célibataire du groupe. Hum... Comment remédier à cela ?

Les Cullens sont ma seconde famille. Nous nous considérons mutuellement comme cousins. Passé un moment j'ai éprouvé des sentiments à l'égard d'Edward , mais devant le manque de réciprocité , j'ai fini par me résigner et passer à autre chose. Il est heureux avec Bella , que j'ai presque immédiatement aimé , tout comme leur adorable fille Renesmée. Je tiens aussi énormément aux autres , sans distinction particulière.


Caractère: Longtemps j'ai été d'une méfiance maladive. Maintenant je dirais que je fais confiance beaucoup trop vite. Je n'ai rien d'une grande meneuse. Je me contente de protéger les miens de mon mieux. Je suis d'une nature douce et calme. Rares sont mes colères. Rares mais impressionnantes à ce qu'il paraît. D'ordinaire , je suis à l'écoutes des autres et je rends service dès que j'en ai l'occasion , que la personne soit vampire , humaine ou quoi que ce soit d'autre... Carmen se moque parfois de moi en me prêtant des traits romantiques et Garrett me taquine en me disant trop fleur bleue. Je ne peux hélas pas les contredire. On me dit aussi surprotectrice avec ma famille , comme une louve protégeant ses petits. Je ne suis pourtant pas la plus puissante du groupe , mais qu'importe. J'aime ma famille et je suis prête à n'importe quoi pour les protéger. C'est peut-être cela , qui fait de moi leur chef.

Description physique: Grande , aux alentours du mètre soixante-quinze. Un peau pâle , très pâle , couleur de marbre , aussi blanche que cette matière peut l'être. On la croirait parsemée de milliers d'étoiles lorsque je m'expose au soleil , chose assez rare. De longues jambes , une taille fine... Et une poitrine assez menue , quoique satisfaisante pour la plupart des hommes. J'ignore si je dois me définir comme belle ou non. Les hommes me voient peut-être comme une beauté sans nom , mais chez les vampires c'est peut-être différent. Car la transformation rend toujours plus beau. Auparavant , mes yeux étaient verts. Puis ils ont viré à l'écarlate avant de devenir dorés , à cause de mon régime 'végétarien'. Mes cheveux ont toujours été d'un blond très clair , et ils m'arrivent à peu près jusqu'aux reins. J'ai un nez fins et des lèvres légèrement pulpeuses , mais j'ignore si c'est toujours un critère de beauté. Je ne peux pas les échanger de toute façon ! Je n'ai pas l'impression d'être exceptionnelle , mais il me semble que ce n'est pas à moi de juger , n'est-ce pas ?


Loisirs: J'en ai tellement eu ! Disons que ma passion du moment c'est la lecture. Certes en mille ans j'ai eu le temps de lire de nombreuses oeuvres. Mais même en était immortel c'est totalement impossible de tout lire. C'est un passe temps enrichissant et intéressant. Je ne m'en lasserai jamais. Inutile de dire que je ne pratique le sport qu'en famille , pour rester discrète. Je voyage autant que possible , même si j'évite pratiquement toujours les pays chauds où il fait beau tout le temps. Aussi étonnant que cela puisse paraître , je n'ai pas mis un seul pied en Afrique. Il faudra que j'y aille , parce que je commence à connaître absolument par coeurs les pays Slaves et Scandinaves. Mais il y a toujours ce maudit problème d'exposition au soleil !

Aime: Ma famille , comme je l'ai déjà dit. Autrement j'aime les plaisirs simples de la vie : écouter la pluie tomber , marcher sous la neige , ma balader en forêt. Ce sont ces choses simples qui font que Garrett me taquine en permanence. J'aime , écouter de la musique des heures et des heures. J'aime aussi cette sensation de liberté que j'ai presque en permanence. Peut-être est-ce ma condition de vampire ? Je ne sais pas. Toujours est-il que j'aime ça.

N’aime pas: Cette sensation de soif , qui me tiraille de temps à autre. Bien que je sache parfaitement me contrôler , j'ai parfois du mal à supporter cette sensation , qui me donne l'impression de n'être qu'un animal assoiffé de sang. Mais n'est-ce pas ce que nous avons tous été , à un moment donné ? J'ai toujours détesté les Volturi , et ces sentiments à leur égard ne sont que renforcés depuis qu'ils ont osé mettre à mort Irina. J'ai aussi une aversion particulière pour ce qu'on appelle les «Enfants Immortels» , qui sont finalement la cause de pas mal de problèmes. Et depuis peu j'éprouve une certaine aversion pour ma solitude. Mes frères et mes soeurs étant occupés à autre chose. Chose qui doit sans doute être très intéressante.

Caractère accentué: Je me suis toujours attaché aux personnes très vite , avant d'apprendre à me méfier. Ainsi , je dirais que dans cette vie ci , je crée des liens très rapidement. Il faut savoir que notre famille s'est vite créée , et que nous ne sommes jamais réticent à l'idée d'accueillir de nouvelles personnes en son sein. Cela mis à part , je n'ai aucun don particulier. J'étais une humaine normale , je suis une vampire normale.

{HJ:

Avatar pris: Doutzen Kroes
Votre âge IRL:17 ans
Code: Ok/edit Evi

Second compte autorisé par Mia =]


Dernière édition par Tanya Denali le Sam 2 Avr - 21:42, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tanya Denali
My heart is burning for you
avatar

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 16/06/2009
Âge : Vampire redevenue temporairement humaine (merci qui ? merci beau-frère!)
Nationalié : Chef du clan de Denali
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   Sam 20 Juin - 15:54

L’histoire de votre personnage:

I - Naissance

Brûlure.

Intense. Intolérable. Insupportable.

Comment ai-je pu en arriver là ? Comment ?! Et pourquoi ? Pourquoi moi ? J'ai mal. Terriblement mal. La douleur est partout. Chacun de mes muscles , chacun de mes os , chaque centimètre de ma peau vibre de douleur. Mon coeur bat si vite qu'il me fait mal. Je suis vivante. Je suis morte. Je voudrais pouvoir crier , hurler à la mort. Évacuer ainsi ce feu qui me ronge un peu plus à chaque seconde. Je n'ose bouger ne serait-ce qu'un cil. Mourir serait une délivrance. J'attends la mort , désespérément. Qu'elle vienne me prendre... Qu'elle mette fin à l'horreur et à l'angoisse. J'ai peur , terriblement peur. Je ne sais pas où je suis , je ne sais pas qui je suis. Rien ne semble pouvoir m'atteindre dans mes ténèbres. Tout mon monde n'est que souffrance. Je ne saurais dire depuis combien de temps le feu me ronge , réduisant peu à peu mon corps à une aire de douleur. Je sens mon coeur qui s'affole encore , tambourinant si fort dans ma poitrine prête à exploser. Et je reste immobile , telle une statue brisée , qu'on aurait laissé choir au sol.

Brûlure.

Ultime réflexe de survie , j'inspire à fond , yeux grands ouverts. Or je ne vois rien. Et cet air , cet oxygène qui j'aspire me donne l'impression d'avoir avalé une pelote d'aiguilles. Pour la dernière fois , ma poitrine s'abaisse. La douleur est à son paroxysme. Y'aura-t-il jamais une fin ? C'est si long... Je ne suis qu'une pauvre créature soumise à quelque chose qui la dépasse. Comme la souris entre les griffes du chat , qui sait qu'elle va être dévorée , mais qui ne peut pas lutter contre ces forces qui la dépasse. C'est le destin. Tragique , ironique , comique. Et puis... Alors que tout espoir a disparu , que mon être est résigné... La brûlure s'estompe. Doucement , tout doucement , elle quitte mes membres , comme pour être plus forte dans ma poitrine. Mon coeur bat comme il n'a jamais battu. Toujours plus vite , toujours plus fort.

Poum.

Il lutte en vain , continue de pomper le sang pour l'envoyer dans mon corps brisé.

Poum.

Je le sens qui cède du terrain à la flamme. Je la sens s'insinuer en lui. Mon coeur qui ralentit. Mon coeur qui meurt.

Poum.

Il ralentit... Chacun de ses battements est un peu plus difficile. Des chaines s'enroulent autour de lui , le pressent , l'empêchent de fonctionner. Le tuent. Me tuent. Le voilà qui abandonne. Est-il arrêté ? Pas tout à fait. Un dernier sursaut , un dernier combat.

Poum....

Et voilà. Il ne bat plus et l'air ne m'est plus d'aucune utilité. Je suis morte. Mais j'ouvre les yeux. Et tout me paraît démesurément plus clair et plus beau. Je vois tout. Les milliers d'étoiles dans la nuit , la lune , comme si je pouvais la toucher... J'entends tout. Les grillons , le hululement d'une chouette au loin... Des murmures près de moi. Et la peur s'empara à nouveau de moi. Et avant même d'y penser , je me retrouvai accroupie près d'un arbre. Devant moi , à quelques mètres , deux femmes , penchées sur l'endroit à j'avais été allongée un dixième de seconde auparavant. L'une d'entre elles était rousse , ses boucles cascadant sur ses épaules et l'autre était brune , agenouillée. Toutes les deux me regardaient. Brusquement , la brune se tourna vers la rousse.

« - Est-ce que tout ira bien pour elle ? Elle a l'air perdue...
- Elle l'est. C'est à moi de l'aider Katrina. Je suis sa
mère. »

Ma mère ? Non
! Ma mère à moi était... était... tellement... floue. Je vois un sourire , deux grands yeux bleus , des cheveux blonds... Pas de traits distincts. Pas de voix apaisante et rassurante... Pas de souvenirs. Je panique , regardant partout autour de moi. Nous sommes au beau milieu d'une sombre forêt. Mais quelle forêt ? Je ne sais pas , je ne sais plus... Soudain , la rousse s'était levée et s'était approchée vers moi à une vitesse hallucinante. Apeurée , je me collais contre l'arbre , comme si je pouvais m'y enfoncer. Ce qu'à ma plus grande surprise , je réussissais à faire. La femme s'était alors penchée et avait tendu sa main vers moi.

« Bienvenue parmi nous , Tanya. »


II – Passé. Présent. Futur.

Je ne comprenais pas ce qui était en train de m'arriver. Je ne savais pas qui était cette femme , très belle. Sa peau était aussi claire que l'ivoire , et ses yeux dorés me faisaient penser à de l'ambre liquide. Mais j'avais peur. Pourtant elle me souriait , me tendait la main , attendant que je la prenne. Je n'osais pas. Quelque chose d'autre m'inquiétait. J'avais soif. Très soif. Pas sauf d'eau , d'alcool... Soif d'autre chose.

« Donne moi ta main. »

Je ne sais pas pourquoi , je la lui donnai. Sa peau était douce , ni froide ni chaude. Mais pas tiède. Et alors que je tendais la main , je me rendais compte que ma peau était semblable à la sienne. J'avais toujours été pâle , mais pas à ce point là... Que m'avait-elle fait ? Je n'avais plus besoin de respirer , mon coeur ne battait plus. J'étais morte et j'étais vivante. Comment était-ce possible ? C'était un cauchemar. J'étais forcément en train de faire un mauvais rêve... Et pourtant. Tout était vrai. Je n'étais pas endormie. Et quelque chose au fond de moi me disais que je ne dormirais plus jamais... Qu'étais-je devenue ? Je n'étais plus humaine , c'était certain. Je hurlai avant même d'en avoir l'idée :

« Qu'est ce que vous m'avez fait ? »

J'aurais voulu pleurer , pleurer toutes les larmes de mon corps. Mais j'avais perdu toutes mes larmes. Je ne pouvais plus pleurer. Un choc de plus. Je relevai les yeux vers la femme , toujours souriante.

« Je t'ai sauvé la vie , mon trésor. Allez , viens près de moi. »

Vu que je ne bougeais pas , c'est elle qui s'approcha. Je n'eus aucun mouvement de recul , alors qu'elle caressa ma joue de sa main. À vrai dire j'étais tellement perdue que tous ses gestes , tous ses mots m'hypnotisaient. Comme si cette femme était la seule chose à laquelle je pouvais me raccrocher , afin de ne pas sombrer dans la folie. Cette femme et sa compagne , Katrina ? , étaient plus belles que toutes celles que j'avais pu croiser au cours de ma vie d'humaine. Finalement , j'osais , tout doucement , me relever. Je tâtai l'arbre derrière moi, puis je me retournai , abasourdie. Je ne sais comment , mais j'avais presque cassé cet arbre en deux. Par réflexe , j'inspirai à fond. Et toutes les fragrances de la forêt me parvinrent : bois , mucus , herbe , fleurs... Je sentais tout. D'un côté , c'était grisant. Je me sentais surpuissante tout d'un coup. Pour autant , je ne parvenais pas à mettre un nom sur ce que j'étais devenue. Alors je demandai des explications. Et mon monde s'effondrait.

Vampire... Buveuse de sang... Monstre. Pour moi , tout n'était que légende... Comment ai-je pu passer du statut d'humaine au statut d'abomination ? Alors , ma mère , raconta... De nouveau prostrée contre mon arbre , j'écoutai.

J'enregistrais un flot d'informations , qui tout d'abord n'avaient aucun sens pour moi. Et puis , petit à petit... Royaume du Danemark , année 1005. Automne. Moment favori des vikings pour mettre à sac les villages. Pillages , massacres. Meurtres. Un village en feu... Des cris... Des plaintes...


« Tu étais si belle , Tanya... Je ne voulais pas qu'ils te fassent plus de mal... Tu étais couverte de sang... Il n'y avait personne de vivant aux alentours...»

Soudain , les souvenirs m'assaillirent. Je me souvenais avec précision de ce qu'il s'était passé. J'avais tout pour être heureuse. Un mari aimant , une adorable petite fille de deux ans. Et puis il y avait eu des hurlements , ainsi qu'une abominable odeur de brulé. Personne n'avait rien vu venir. Tout a brulé... Ils ont tué les hommes et les enfants... Avaient décidé de faire des femmes des esclaves... J'avais résisté... Ensuite c'est le noir total. Je n'ai jamais su ce qu'il m'était arrivé après. Ni Katrina ni ma nouvelle mère n'ont jamais voulu me le dire. Même si au fond de moi , je crois avoir deviné ce qu'il s'est passé. Pour autant je ne suis pas prête de me l'avouer clairement.

Tout me semblait irréel. J'étais devenue une buveuse de sang. Et j'avais soif. Terriblement soif. À présent je savais de quoi j'avais soif. Je voulais du sang. Humain. Cela me semblait être une abomination. Et cette nuit là , pour la première fois , ma mère m'emmena chasser.



III – L'enfant immortelle

J'étais difficilement contrôlable , au début. Je sentais la moindre goutte de sang à des miles et des miles. Combien ? Dix-huit. J'ai privé en tout dix huit familles d'un être cher. Mais tout a été différent quand nous avons trouvé Irina. C'était une vraie furie. La voir tuer m'a définitivement sevrée. Dans les 8 siècles qui suivirent la naissance d'Irina , je n'ai pas retouché une seule fois au sang humain. Certes , je ne trouvai aucune satisfaction à tuer de pauvres animaux sans défense , mais c'était toujours ça de mieux...

Toutes les quatre , nous avons parcouru l'Europe , voyageant sans cesse , découvrant des paysages , des villes... Des vampires aussi. Certains partageaient nos idées , d'autres non. Pendant un certain temps , un nomade voyagea avec nous et du jour au lendemain , il disparut. Mais tout allait bien pour nous. Nous étions heureuses , j'avais tiré un trait sur mon passé. Passé de toutes façons trop flou pour que je puisse réellement le pleurer. À qui bon ? Cela ne changerait rien. Au fil des jours , je remarquai que Katrina et Irina étaient bien plus effacées que moi. Je n'hésitais pas à donner mon avis , à faire part de mes envies. Pour autant , je n'osais pas remettre en cause les décisions de notre mère. Elle était bien plus âgée que nous , avait plus d'expériences...

Cela ne l'a pas empêchée de commettre une grossière erreur.

Nous étions en France depuis plusieurs mois lorsqu'elle commit une erreur tragique. Elle voulait un enfant. Quand je fus transformée , j'avais déjà vingt-quatre ans. Katrina vingt-deux et Irina vingt-cinq ans. C'était un enfant qu'elle voulait. Nous n'étions pas au courant de cette idée..; Jusqu'au jour où elle l'a ramenée. Elle avait l'apparence d'une enfant de huit ou dix ans. Brune. Avec les yeux les plus rouges que je n'avais jamais vue. Élisabeth. Gamine des rues , abandonnée à son sort... Transformée. Nous étions toutes les trois sceptiques. Et puis nous fûmes rapidement terrifiées. La petite était plus forte que nous quatre. Plus assoiffée aussi. Elle tuait sans relâche , ayant toujours plus soif. Nous ignorions comment faire pour la contrôler... Nous n'avons d'ailleurs pas tardé à découvrir qu'elle était incontrôlable... Tous ces meurtres mettaient en péril notre anonymat. Et par conséquent celui de tous les autres vampires... Les Volturi n'aiment pas être en danger. Et ils n'aiment pas qu'on leur désobéisse... Mes sœurs et moi ne savions pas qu'il était interdit de créer des enfants immortels. Comment aurions nous pu être au courant ? Nous ne voyageons qu'avec notre mère ! Et les rares nomades que nous rencontrions ne songeaient pas à évoquer ce sujet.

Nous avions quitté la France depuis un mois lorsque la garde des Volturi nous trouva , en Suisse. Si nous nous montrâmes dociles ma mère , mes sœurs et moi , ce ne fut pas le cas d'Élisabeth... Ils durent la mettre à mort sur le champ. Et dieu sait que ce fut difficile... Jamais de toute ma vie d'immortelle je n'avais eu aussi peur... Ils nous ont conduites en Italie , à Volterra , très vite.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire , nous nous retrouvâmes devant Aro , Caïus et Marcus. Notre mère nous avait parlé d'eux... Mais jamais je n'aurais pensé qu'ils soient aussi... effrayants. Nous étions serrées les unes contre les autres quand ils nous arrachèrent notre mère.

_________________

It was always you.


Dernière édition par Tanya Denali le Sam 2 Avr - 21:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tanya Denali
My heart is burning for you
avatar

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 16/06/2009
Âge : Vampire redevenue temporairement humaine (merci qui ? merci beau-frère!)
Nationalié : Chef du clan de Denali
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   Jeu 25 Juin - 13:38

VI – Mise à mort

Nous fûmes enfermées , et une par une , les Volturi nous interrogèrent. Ce fut Aro qui mena les entretiens. Quand ce fut mon tour , j'étais horrifiée. Les Volturi n'étaient pas connus pour être des êtres sensibles et compréhensifs. En particulier Caïus. Il voulait notre mort à toutes. Marcus , n'a même pas assisté aux entretiens. Et Aro... Eh bien Aro paraissait un peu trop gentil à mes yeux. S'il était leur chef , ce n'ét ait sans doute pas pour rien. Après qu'il eut fouillé dans mes souvenirs , il me demanda si j'étais intéressée par une place dans sa garde. Mortifiée je répondais non en secouant la tête. Non , c'était hors de question. Il parut peiné un moment , puis il me laissa tranquille.

Le lendemain , nous apprîmes quelle était leur décision.
Nous étions toutes innocentes. Notre mère mise à part.

Devant nos yeux ébahis , elle fut réduite en pièces avant d'être brulée comme une moins que rien. Katrina et Irina étaient recroquevillées derrière moi et moi j'étais pétrifiée. Mes yeux allaient du bucher au Volturi , des Volturi au bucher. Je ne désirais que pleurer , hurler et m'en aller. Or , j'étais bien incapable de bouger. C'est alors qu'Aro , qui avait assisté au «spectacle» depuis son petit trône s'était levé et c'était approché de nous. Si mes sœurs reculaient , je restai statufiée. Il me parla , sembla s'excuser de cette «punition terrible , mais justifiée» , avant de me demander ce que nous allions faire. Ce que nous allions faire ? Je semblai alors me réveiller :

«- Je... Je ne sais pas.
- Allons , puisque vous ne voulez pas rester ici , vous allez devoir aller quelque part ! »

Il avait levé sa main , avait caressé ma joue , avant de sourire. Son sourire avait quelque chose de pervers , de dérangeant.

« Tu vas emmener tes sœurs , ma chère Tanya. »

Incapable de parler , j'acquiesçai bêtement. Oh oui , j'allais les emmener loin d'ici , très loin. Dans un endroit inhabité , où nous ne risquerions rien. C'est ainsi que , un peu au hasard , je me décidai pour l'Alaska. C'est loin , c'était froid , c'était quasiment inhabité. Nous avons quitté Volterra très vite , moins de quelques heures après l'exécution de notre mère. Nous avons vite retraversé la France. Nous n'avons pas eu de mal à embarquer sur un navire. Enfin nous avons traversé l'océan puis avons posé le pied sur le continent américain. Et puis nous avons traversé les états , avant de rejoindre l'Alaska. Nous nous sommes établies là bas. Nous avons vu l'homme façonner cet état à son image , le civiliser , l'habiter petit à petit. D'abord inquiètes , puis curieuses , nous avons fini par vivre avec eux , comme de simples humaines. Nous passions inaperçues et c'était tant mieux.

Pour autant , nous continuions à voyager. C'est au cours d'un de ces voyages que nous avons rencontré les Cullen. J'ignore pour quelle raison , j'étais très attirée par Edward. Hélas pour moi , cette attirance n'était pas réciproque. Stupide , je faisais tout pour l'intéresser. Mais vu que rien n'y faisait , j'ai fini par abandonner. On ne force personne à vous aimer après tout. Après avoir rencontré les Cullen , nous sommes retournées en Alaska. Et nous avons constatés qu'on nous y attendait.

Carmen et Eleazar. Je me rappelais de lui , il faisait alors partie de la garde des Volturi. Il n'avais pas participé au massacre de notre mère. Quant à Carmen , c'était la première fois que je la voyais. Cependant , nous n'avons pas tardé à les considérer à part entière comme des membres de notre famille. Nous étions désormais cinq.


V – Changement

Et puis un beau jour , Laurent est arrivé. Sans nul doute LE Laurent dont m'avait parlé Carlisle. Celui qui avait voyagé avec James et Victoria , les nomades qui leurs causaient tant de problèmes... Je ne le cache pas , je ne faisais pas confiance à cet homme , qui trainait une sale réputation derrière lui. Mais selon Eleazar il n'avait pas de don. Il ne pouvait donc pas être si dangereux que ça... Kate était aussi peu tranquille que moi à son sujet. Carmen se fichait bien qu'il soit là ou non et Irina... Eh bien Irina voyait en lui le compagnon qu'elle n'a jamais eu. Voilà pourquoi j'ai cédé et accepté Laurent dans notre clan. Mais ces yeux carmins ne me plaisaient pas , et je savais qu'il ne deviendrait jamais «végétarien». Je le soupçonnais d'être à l'origine des meurtres commis dans la région. Je le sentais. Le sang qu'il buvait n'avait rien d'animal. Alors nous avons fermé les yeux , pour le bonheur d'Irina...

Et puis notre cher Laurent a voulu «faire un tour»... Reprendre son voyage ! Ce traitre est retourné à Forks , dans le but de retrouver Bella. Nous l'avons su , parce que Carlisle nous a mis au courant. Manque de chance pour Laurent , les loups veillaient. Laurent a été mis en pièces par ces protecteurs , comme on les appelle là bas. Cependant , la nouvelle de sa mort a mis un certain temps à nous parvenir. Dès qu'elle l'a su , Irina a disparu. Elle était partie pour Forks , sans nous prévenir. Nous ne savions pas où elle était allée , nous étions inquiets. Carlisle nous a de nouveau recontacté , ayant besoin de notre aide. Nous ne comprenions pas ce qui était en train d'arriver. Tout allait trop vite , beaucoup trop vite... Mais les Cullen avaient besoin de notre aide , nous ne pouvions la leur refuser. Ils disaient avoir vue Irina... Alice l'avait vue qui allait chez les Volturi. Pourquoi ? Elle les haïssait au moins autant que moi.

En rencontrant simultanément Bella et la petite Renesmée , j'ai aussitôt compris. Irina avait pris cette petite pour une enfant immortelle. Ayant vu les dégats que pouvait causer une telle créature , elle avait pris peur... Sauf que le cœur de la petite battait. J'ai eu du mal à l'accepter , étant moi même terrifiée à l'idée que l'histoire se répète. J'hallucinais devant cette petite hybride. Comment était-ce possible ? J'avais du mal à croire les explications que nos amis nous fournissaient. J'ai compris qu'ils disaient la vérité lorsque j'ai vu cette vérité. Il était alors clair que nous témoignerions en faveur des Cullen. Il ne nous restait qu'à attendre l'arrivée des Volturi et de toute leur clique. Car ils arrivaient , tous.

En attendant leur arrivée , j'ai fait la connaissances de nombreux autres vampires , dont Garrett. Je devinai sans mal que l'attirance qu'il avait pour Katrina était réciproque. Si nous survivions à ce conflit , il repartirait avec nous. De leur côté , Carmen et Eleazar semblaient s'être pris d'amour pour la petite Renesmée. Pas étonnant , cette petite était , et est toujours , adorable. Moi , j'avais un peu plus de mal avec les deux meutes de loups qui combattraient à nos côtés. Mais au fil des jours et des heures , je compris qu'ils étaient vraiment des alliés pour nous. J'étais cependant plus étonnée et choquée de voir que le fameux Jacob s'était imprégné de la fille d'Edward. Je n'y pensais cependant pas très longtemps. Ils arrivaient.

Je restai étonnée devant leur nombre impressionnant. Ils étaient tous là... Et il y avait Irina. Elle semblait perdue et désemparée. Je priais pour qu'ils aient pitié d'elle... ce ne fut malheureusement pas le cas. Folle de rage , je me jetai vers les Volturi , une fois qu'ils eurent assassiné Irina froidement. Je voulais réduire Caïus en pièces , pour ce qu'il venait de faire. Hélas ( heureusement ?) Edward et Carlisle étaient là pour me retenir. Sans doute m'ont-il sauvé la vie , mais sur le moment je les maudissais plus que n'importe qui d'autre.

J'étais à partir de ce moment dans une semi conscience. Je fixais les cendres d'Irina. J'étais incapable de m'en défaire... «Maintenant elle a assumé son erreur » avait-il dit... Avant même que je m'en sois rendue compte , ils étaient partis.

Et nous , nous sommes restés. Car nous savions que d'autres conflits allaient venir. Et que nous ne pourrions aider personne depuis l'Alaska... Cela fait maintenant quatre ans. Les pièces sur l'échéquier sont en places , elles avancent lentement. Nous n'entendons plus qu'une chose. Qu'une des équipes fasse tomber le roi de l'autre en premier. Aro rôde , ses sbires ne sont jamais très loin... La bataille avortée aura-t-elle finalement lieu ?

_________________

It was always you.


Dernière édition par Tanya Denali le Sam 2 Avr - 21:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tanya Denali
My heart is burning for you
avatar

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 16/06/2009
Âge : Vampire redevenue temporairement humaine (merci qui ? merci beau-frère!)
Nationalié : Chef du clan de Denali
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   Lun 29 Juin - 18:44

Voilà j'ai ENFIN fini Razz

_________________

It was always you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   Mar 30 Juin - 19:11

Superbe fiche! Je n'ai rien à ajouter! *____*

Jpense que les autres admins seront Ok aussi, donc voilà, tu es validééée!

Bon jeu! N'oublie pas d'aller réserver ton ava'!
Revenir en haut Aller en bas
Tanya Denali
My heart is burning for you
avatar

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 16/06/2009
Âge : Vampire redevenue temporairement humaine (merci qui ? merci beau-frère!)
Nationalié : Chef du clan de Denali
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   Mar 30 Juin - 19:11

Rhoooo merciiiiiiiii *câlin*

_________________

It was always you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tanya Denali { TERMINE }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tanya Denali { TERMINE }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» Un vent d'aventure (termine)
» Josh Price [TERMINE]
» Bite fight...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Fascination :: Fiches validées :: Humains-
Sauter vers: