jQuery().ready(function(){ var banner = new Array(); banner[0]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226391-header-hiver-6-2.png'; banner[1]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226394-header-hiver-6.png'; banner[2]='http://image.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alice Cullen - fiche terminée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 1:21

Alice Cullen.






Identity card


Photography ;


(c) Faith - Obsession27
Ma petite personne ;

NOM : Brandon dans mon enfance, Cullen depuis que Carlisle & Esmée m'ont adoptée..
PRÉNOM : Alice.
AUTRE(S) PRÉNOM(S) : Normalement, je m'appelle Mary - Alice, mais appelez - moi Alice.

AGE : Depuis 1919, j'ai toujours garder mes 19 ans.
NÉ(E) LE : Tout ce que je peux dire, c'est l’année qu'est 1901.
A : Biloxi (Mississippi).
HABITE : Rome.
CLASSE SOCIALE : Aisée.
EMPLOI : Vampire à temps plein, styliste à mes heures perdues, étudiante quand cela me chante.

GROUPE : Vampire.
ANIMAL : Aucun.
DON : Visions du futur.
CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Ashley Greene.
Ma petite tête ;



.
Character

On me décrit souvent comme une personne de nature assez sociable et joviale. Je suis toujours partante quand il s'agit de faire la fête, de s'amuser. Bref, les relations que les autres espèces jugent donc, humaines, c'est mon rayon. Nul ne résiste à mon charme, à ma manière très extravertie et pétillante d'agir. Si bien que lorsque je souris et que j'adresse, ce sourire à une personne, j'ai l'impression d'être le Soleil et les autres, mes rayons. J'aime surtout surprendre mon prochain, mon côté mystérieux y joue pour beaucoup. C'est tellement distrayant de voir les autres personnes sursautées lorsqu'elles remarquent que je suis enfin, dans leurs champs de vision. L'important pour moi, c'est surtout de pouvoir rendre heureuses ces personnes que je considère comme mes amis & amies que je considère, même, comme ma propre famille. Les voir ensemble, heureux, réunis, sans aucune peine dans leurs cœurs, sur leurs visages, c'est le plus important pour moi. Pourtant, il y a une chose primordiale que vous devez savoir à mon sujet. Je suis une fille très têtue, lorsque je n'ai pas ce que je désire, je peux néanmoins me montrer très capricieuse. Je ne laisse jamais personne, avoir le dernier mot, pas même avec Jasper. Quand bien même, il essaierait, je ne me retiendrais pas de lui botter le derrière ! (Gentiment, bien entendu.) Je suis, en résume, une personne qu'on qualifierait de dynamique, j'ai un tempérament assez hyperactif... Donc si on me voit agir aussi vivement, ne vous inquiétez pas, c'est qu'une idée particulièrement farfelue m'occupe l'esprit. En parlant d'idées louches, saviez-vous que la mode pour moi, est une chose primordiale et importante au point même que je serais capable de voler (Je plaisante, hein !) pour être a jours, question fringues et autres ? De plus, j'excelle dans l'art de vouloir remporter les défis que l'on me propose ou que j'impose. La compétition pour moi, a quelque chose de distrayant, peut - être même d'excitant. Ceci dit, après cette brève description de mon caractère, si nous revenions au point essentiel, derrière toutes ces facettes de ma personne, se cache un cœur tellement grand qu'il est difficile pour moi de ne pas penser aux autres, de résister à l'envie de réconforter une personne lorsqu'elle a besoin de moi. Je sais, avant toute chose, être plus câline avec Jasper lorsque nous sommes seuls, l'aimer plus que quiconque ici et m'attendrir devant son regard si mystérieux. Ce sentiment n'est que plus intense et plus fort lorsque nous ne somme rien que tous les deux. Il provoque en moi, une chaleur reposante, douce et agréable. Des frissons parfois incontrôlables. Pour lui, je serais capable de tout comme du pire. Il est à la fois, l'homme éternel de ma vie et l'âme-soeur que je chéris davantage, chaque jour qui passe. Mais il est mon partenaire lorsque mes « visions » se déclenchent. Il m'épaule autant que je le soutiens. Je sais qu'une chose vis-à-vis de lui. Tant qu'il sera à mes côtés, je serais avec lui aussi.


Physical appearance

19 ans depuis un long moment et pourtant, je ne dépasserais jamais plus le mètre soixante - neuf. Mon corps à une allure plutôt fine, aux courbes assez généreuses aux endroits les mieux adaptés à ma morphologie. Ceci dit, même étant petite, je parviens tout de même, a dépassé de quelques centimètres, la dernière recrue chez les Cullen. (C'est déjà ça de gagner, me direz - vous !) Néanmoins, j'ai la peau qui se met à briller comme de la poussière de diamants quand je suis au Soleil, c'est pourquoi nous ne sortons jamais par ces temps ensoleillés de chez nous, nous ne voulons pas trahir notre secret et j'aimerais encore moins, mettre ma famille dans l'embarras. Ceci dit, saviez - vous que la couleur de mes yeux est un moyen d'avertissement pour moi ? Une sorte d'alarme physique qui me prévient quand je dois « manger » ou plutôt, boire dans mon cas ? Lorsque celui-ci est rouge, méfiez - vous, c'est que ma soif est trop grande et que je dois me nourrir dans l'urgence. Noir signifie qu'elle est enfin, rassasiée. Et Doré, signifie que je ne suis plus qu'à la moitié et que bien sûr, je peux jouer les gourmandes en m'offrant quelques petits plaisirs. Inutile de vous prévenir donc quant à la nature de ma nourriture. Celle des humains, est infecte pour moi. Seul le sang est compatible avec ce qu'est mon corps. La nourriture humaine me servirait plutôt de laxatif, un simple unique moyen de me nettoyer l'estomac en quelques secondes ou minutes seulement. Ensuite, comme vous pouvez très bien le constater, ma peau est spécialement blanche, nous bronzons très rarement, chez nous, Les Cullen. Quant à ma coiffure, j'ai généralement les cheveux courts, une sorte de carré plongeant vers l'avant avec les pointes qui s'élancent vers l'extérieur à la couleur noir comme la pénombre d'une éclipse. Pourtant, j'aime jouer les magiciennes mythomanes en portant parfois des perruques pour faire croire que mes cheveux ont poussés lorsque je n'ai pas revu quelqu'un depuis des lustres. Ou parfois, je m'offre le petit plaisir de mettre des extensions de la même couleur, dans mes cheveux. Ça ne me rend que plus désirable encore auprès de mon amoureux. Sur ma ligne plutôt parfaite et élancée malgré que je sois petite, j'aime faire croire que lors de mes mouvements, je me déplace comme une danseuse ballerine, mes mouvements fluides aux pas légers comme le ferais une souris, je me déplace de manière inaudible sans jamais me faire surprendre, mais je fais succomber plus d'un humain lorsque celui-ci me regarde. Quant à ma tenue vestimentaire, inutile de vous rappeler que la mode, c'est mon domaine. Vêtements de marques ou non, je ferais n'importe quoi pour avoir du style et surtout, faire en sorte que les autres soient aussi dans le coup et surtout, dans l'époque que nous vivions. (Je parle de ma famille, bien entendu !) Même Jasper est le premier visé lorsque nous sortons faire du lèche-vitrine, que ce soit en couple ou en famille ! Et pour conclure, je possède à mon actif, plus d'une centaine de paire de chaussure, qu'elles soient d'époque ou non, ma garde-robe a plutôt l'air d'un gigantesque centre commercial.


Passions

Durant ma longue existence déjà consumée par le temps, j'ai notamment apprécié l'odeur des chocolats chauds au réveil bien que jamais, je n'ai pu en consommer ne serait - ce qu'une seule tasse. Collectionner les vêtements qui me rappellent la mode, ce n'est qu'un passe - temps qui occupe la moitié de mon temps sur mon planning, néanmoins, j'apprécie tout particulièrement les escapades périlleuses que ma famille vit depuis ces dernières années. Étant une vampire avant d'intégrer les Cullen, j'avais une vie plutôt monotone et grisâtre à mes débuts. Mon transformateur qui demeure, hélas, toujours aussi inconnu à mes yeux, ne m'a guère facilité la tâche. J'ai eu difficile à me contrôler en tant que nouveau-né. Mais depuis, j'ai pris conscience avec Carlisle que je peux avoir confiance en moi, donc, depuis tout ce temps, je m'amuse à me trouver de charmantes occupations et passions. Comme par exemple, refaire la garde-robe d'Isabella, d'habiller Renesmée. Mais aussi, faire en sorte d'offrir des petits plaisirs à toute la famille comme par exemple, les voitures. Chaque nouvelle voiture, c'est moi - même qui choisit la marque, les options et autres. Par contre, pour l'acquisition, ça reste toujours le même problème, parfois je ne paye pas, disons juste que j'emprunte sur du long terme. J'aime également faire croire que je suis un cursus scolaire dans une école, a cause de mon jeune age et bien entendu, entourée de ma charmante famille aussi !


Story

Toute cette histoire commence lors d'une belle nuit d'été en 1901. Ma mère dont hélas, je ne m'en rappelle guère le prénom venait de me mettre au monde. De mon petit kilo et cinq cents gramme, je n'étais pas bien grande mais j'avais plutôt fière allure. Mes petits cheveux noires virevoltaient sur ma tête après qu'on m'est débarbouillée et nettoyer le corps. J'étais belle avec mon regard azuré, j'étais irrévocablement attirante et j'adorais gazouillé en rencontrant le visage de ma génitrice. « Mary Alice. » Voilà comment m'avait appelé ma mère. Mon enfance ne fut pas trop difficile, j'avais grandi comme une humaine, allant dans une école dite pour les personnes a la richesse assez aisée. Habillée de mes charmantes robes, à la chevelure particulièrement longue, j'aimais me prendre pour une princesse. Ce n'est que durant mon adolescence que mon cauchemar avait commencé. On m'avait pointé du doigt en me criant « sorcière » lorsqu'on m'apercevait... Depuis le jour ou mes visions se sont révélées exactes et réelles. À l'époque, c'était une véritable insulte, un tabou des plus graves. J'ai été bannie de la ville, causant par la même occasion le suicide de ma défunte mère, laissant mon père dans sa peine qui au fil des années, est mort à cause d'une maladie mortelle. J'ai vécu mes dix-huit ans, toute seule, prenant mes responsabilités en mains en déménageant la plupart de mes affaires dans un autre pays, changeant complètement de destination. Rêvant d'un monde ou la mode serait sans doute ma seule occupation, j'ai donc commencé à être Styliste Junior dans une boite de mannequinât. J'aidais le premier Styliste a terminé ses œuvres et à les finaliser sur ses mannequins. Bien entendu, au bout de deux ans, j'étais forcée de devoir m'envoler seule de mes propres ailes, donc, j'ai ouvert mon propre studio. Mais ce fut un réel tragique désastre à cause de ce terrible accident que j'ai vécu cette tragique nuit d'hiver en 1919. Mon studio dévalisé, mon corps gisant sur le carrelage du magasin avec une trace de morsure sur ma nuque. Du sang chaud s'en écoulait, salissant ma robe blanche, qui a l'époque coutait une véritable fortune. Mes cheveux longs noirs se souillaient dans mon sang. Mon regard fixait le plafond, je mourrais sous la douleur de ma transformation. Mon cœur battait si vite et pourtant, rien à faire, je brulais... de l'intérieur. Ce venin se rependait dans chaque espace vide de mon corps, dans chaque parcelle d'espace sous ma peau jusqu'à la blanchir de manière instance. Cette morsure s'estompait jusqu'à disparaitre sous les regards ébahis de deux curieuses qui semblaient plus terrifiées que moi-même. Elles, non plus, n'osaient pas appelées de l'aide de peur d'être prises pour des aliénées. Hurlant avec foie et ferveur, je tentais désespérément de m'accrocher a quelques choses, agrippant le bord de mon corset avec mes mains, je constatais que je pouvais enfin bouger quelque chose, par contre la douleur s'intensifiait encore. Mes battements de cœur s'intensifiaient tellement que j'ai bien cru que j'allais mourir dans la seconde, seulement, ma torture ne faisait que commencer. Mes cheveux raccourcissaient, m'offrant ainsi une coiffure plus jeune, plus moderne qu'à cette époque. Mon visage si éteint par le maquillage de cette sombre année s'avérait être illuminée par celui de cette époque-ci. Un brin de violet sur les paupières, une pointe de rose sur mes lèvres et de l'eye - liner pour souligner le tout. Rien à dire, le fait de pouvoir être un vampire... était tout de même, un sacré avantage pour moi, plus besoin d'utiliser du maquillage, je suis si belle au naturel ! Ceci dit, j'avais senti mes canines devenir plus grandes et certes, plus pointues qu'auparavant. Et désormais, ma gorge brulait comme si j'avais besoin de boire. J'avais surtout besoin d'étancher ma soif, je devais « manger » comme le faisait remarquer ma conscience. Inutile de souligner le fait que dés que je suis revenue à moi et que mes cris stridents furent cesser. Les deux femmes ne s'en sont pas sorties indemnes, je les ai tuées par nécessité, par envie de me rassasiés l'appétit. J'ai également brouillé les pistes en brulant mon studio et ainsi, bruler jusqu'à réduire en cendre ces deux curieuses. J'ai, bien entendu, pris le temps de me changer. Quelques années plus tard, lorsque j'ai déménagée pour la seconde fois, j'ai notamment découvert Jasper Withlock, un jeune nouveau-né assez spécial. Celui-ci semblait convenir à ma nouvelle identité, il ne me fuyait pas comme ces autres garçons ingrats et si in-ouverts au monde d'aujourd'hui. Il semblait même agréablement surpris de savoir que je l'avais vu dans mes visions qui, m'ont certes, aidée à me conduire jusqu'à lui. Nous avions beaucoup parlée lors de notre première nuit même si pour lui, elles furent difficiles. Deux mois après sa récente transformation, je me souviens qu'il avait un mal notamment énorme et difficile à boire, le sang d'animaux, lui qui a dû, se forcer énormément à manger comme un vampire sans gène et sans cœur. Je l'ai épaulé comme je le pouvais, je l'ai également soutenue dans ses efforts surhumains. Grâce a notre force qui semblait égale, nous nous entraidions à soulager notre peine, notre frustration en se battant de manière réglementaire ensemble. Nous étions capables de pouvoir nous retenir et à la fois, nous battre l'un l'autre. Même si a l'époque, se battre ou frapper une fille était plutôt mal vue. Mais nous, on s'en fichait un peu, nous nous aimions et c'était le paradis sur terre. Ce n'est que quelques mois plus tard que j'ai fait la connaissance de Carlisle, d'Esmée, de Rosalie et Emmett, mais aussi Edward. Ceux-ci s'appelaient les Cullen. Tous sauf Rosalie, elle se nommait et se nomme encore Rosalie Hale. Leurs blondeurs entre mon fiancé et Rosalie a fait que Carlisle l'adoptait sous le nouveau nom qu'il lui attribuait. Jasper Hale. Quant à moi, j'étais devenue « Alice Cullen ». Ah oui, mes fiançailles, jamais, je ne les oublierais. Il m'a demandé ma main la veille de notre apparition dans notre nouvelle famille qui habitait Forks en ces temps-là. J'étais si heureuse que je faisais en sorte de toujours sourire afin de pouvoir lui remonter le moral, lui qui a toujours l'air de souffrir. Ceci dit, l'instant le plus comique fut la rencontre avec Isabella. Je l'ai vu venir la première, au début, j'ai longtemps cru que c'était une menace, puis un bonheur, après un désastre et finalement, je ne sais plus quoi penser d'elle. Même si elle est devenue une amie proche pour ma part, je ne sais plus comment la considérer, elle a fait souffrir plus d'une personne. Son amoureux, Edward, mon fiancé, Jasper, sa fille, Renesmée, sans parler du reste de la famille. Pour l'instant, je me contente de lui parler sans pour autant y mettre de l'affection dans mes agissements, son attitude m'a plutôt refroidie vis-à-vis d'elle, alors qu'envers les autres, je reste tout de même la même Alice qu'à mes débuts. Ah oui, n'oubliez-pas qu'à présent, les Cullen vivent à Rome, un endroit spécial pour moi, je peux m'offrir une collection complète de vêtements à la mode, avec l'aide de Jasper, bien entendu. Mais une dernière chose avant que je ne ferme la page de mon histoire. Les parties de baseball-orage en famille chez les Cullen ne sont pas prêtent de se terminer de sitôt. Je suis la meilleure lanceuse de tous les temps !


Writing

Il est 14 h 00 et rien n'est prêt. Je m'étais efforcée de rester sereine pour le retour de Bella à la maison. J'avais passé mes nerfs sur tout le monde et mit ma patience a rude épreuves. Si bien, que j'avais finis par ronger tous mes ongles, fit les trois cents pas dans la pièce, en long, en larges et même de travers. J'en avais profité pour boire cinq verres de sang qu'était posée sur la table, fraichement décorée pour l'occasion. Une belle nappe de soie rouge sang, avec de la vaisselle blanche qui rappelaient la neige. De beaux verres en cristal blanc et bien entendu, le mobilier qui allait de pair avec la scène que je m'étais efforcée de la rendre réaliste suite à ma vision. J'avais cru bien faire, mais vu la tête de mes frères et sœurs, j'avais fini par tout défaire, jetant le tout à la poubelle d'une mine déconfite avant de m'exile à l'extérieur.

- C'est insupportable, s'en est assez !

M'écriais - je soudainement avant de me faire rattraper par mon fiance, Jasper. Il m'enlaçait soudainement, me calmait grâce à son pouvoir. Je finissais enlacée dans ses bras, le visage enfuit contre son épaule, a humer son odeur qui semblait si enivrante et son corps semblait réchauffer le mien, bien que nous avions la peau aussi froide que de la glace.

- Rentrons, tant pis si nous ne l'accueillerons pas comme dans ma vision, après tout, ça lui servira comme leçon, d'avoir commis cette regrettable erreur !

J'étais, à vrai dire, mécontente de son geste, je lui en voulais malgré que, j'avais du mal à rester froide envers quelqu'un, mais cette fois-ci, je voulais me prouver à moi-même que je ne céderais plus aussi vite que les autres fois. Ce n'était plus une question de maladresse chez Bella, mais un mauvais choix qui apportaient à présent, de graves conséquences et répercutions dans notre famille. Même si Edward finira par le lui pardonner, je n'en reste pas moins furieuse de son acte irréfléchi. C'est alors que Jasper me prit par la taille, bondissant du sol pour ensuite s'agripper à la branche dans l'arbre, me déposant sur une d'entre elle avant que nous ne pénétrions dans notre espace intime, notre chambre. Ainsi, a l'abri des regards les plus indiscrets, nous nous calmions, nous nous reposions de manière sage en attendant sa venue. Lorsque soudainement, ce fut des cris de joies au rez-de-chaussée, des élans d'amour et d'affection venant de la voie de Nessie et de son tendre-amour, Edward envers Bella. Des embrassades se faisaient entendre jusqu'à l'étage, des « bon retour parmi nous » aussi. Carlisle savait faire preuve de politesse envers elle, lui qui datait du temps ou l'on respectait encore les jeunes demoiselles et dames de la cour. Ma mère adoptive en fait également partie, tout comme moi, néanmoins, elle m'apprécie comme si j'étais sa propre fille au même titre que les autres. Je me redresse et fixe mon amour avant de descendre et rencontrer pour la première fois depuis son retour, la jeune Bella.

- Bella. Te voilà. Tu as bonne mine, dis-moi.

Et voilà, je recommençais, j'étais à nouveau, souriante et heureuse, Jasper me rendait folle parfois, en m'offrant des exclusivités comme celle - là, pourtant, mon regard n'en restait pas moins douloureux, j'embrassais Bella sur la joue après l'avoir prise dans mes bras pour finalement laisser ma place à mon futur-mari et finalement rejoindre le reste de la famille, laissant ainsi un peu d'intimité entre Bella, Edward et Nessie.

- Jasper. Ça te dirait qu'on aille chasser, tout à l'heure ?

Lui disais - je, subitement, me tournant vers lui, attrapant soudainement sa main avant qu'une vision me perturbe, me voyant ainsi partir en transe, mes yeux virant aux blancs alors que mon corps tremble. Je voyais Nessie, qui, le jour où elle sera majeure, se mariera tout comme sa mère, avec l'élu de son coeur. Jacob... J'étais heureuse... sincèrement cette fois-ci...

.
Behind the screen

Ton p'tit nom (ou surnom ou pseudo) : Lunabee.
Comment t'as connu le forum ? Je cherchais après un forum pour pouvoir me changer les idées, et celui - ci m'a beaucoup intriguée. Ceci dit, le prédéfinie d'Alice me tentait mais j'ai vu qu'un membre possédait déjà le pseudo, si je n'ai pas le droit pour la fiche, je m'en excuse d'avance, et pour en revenir sur cette question, c'est google pour les curieux(ses).
Pourquoi ce forum et pas un autre, dis ? Parce que sur d’autres forum, j’étais la souffre-douleur de plusieurs membres, j'aimerais trouver un forum qui m'acceptera et qui, bien entendu, voudra aussi de moi ?.
Et c'est quoi le code ? MY-AE. What a Face *fuit*
Avant qu'on se quitte (ou qu'on se trouve ! \o/) tu veux rajouter un petit mot ?J'aimerais juste signaler qu'en irl. J'ai un travail, mais je saurais faire ma fiche et garder mon compte actif sans problème. J'ai souvent du temps libre pour moi, bien que je ne serais pas connecter H24 sur le forum. Ceci dit, si des fautes persistent une fois que j'aurais bien relue ma fiche lorsqu'elle sera terminée, j'aimerais vous prévenir qu'ayant un ordinateur portable chinois, et également un clavier qwerty qui refuse de passer en azerty, ... je fais mon possible pour limiter les fautes flagrantes. (Mais sur un clavier normal, j'ai notamment une bonne orthographe ! ) Soit, toutes mes excuses, en avance, bien entendu.


Dernière édition par Alice Cullen le Mar 27 Nov - 6:55, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 2:13

Bienvenuue \o/ Les membres qui possédaient déjà le pseudo d'Alice viennent d'être supprimés, c'était des candidates pour le rôle mais elles nous ont quittés il y a un moment déjà, donc le poste est entièrement libre pour toi \o/ Et tu ne devrais pas avoir d'inquiétude pour ton intégration, ici on est tous gentils comme des agneaux Twisted Evil Et ne t'inquiète pas non-plus pour ta présence sur le forum, du moment qu'on te voit prendre part au rp relativement régulièrement, y'a pas de problème, on est tous surbookés irl, et je sais de quoi je parle @____@
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 2:20

Oh d'accord, merci pour les informations. J’étais un peu stressée, de peur d'arriver trop tard ... ou que ma fiche ne puisse pas être prise en compte... *s'enfuit*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 2:26

Oui, on devrait faire le ménage des personnages abandonnés un peu plus souvent xD Hâte de voir ta fiche en tout cas ! *.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 2:40

Je la terminerais cette semaine ou au plus tard, mardi, quand ça sera mon jour de congé ;o;, vu que j'ai des horaires instables ( Je suis collaboratrice ( enfin caissière) au Quick en Belgique XD)... donc faut s'attendre a ce qu'on me voit pas entre les midi et 22h00 maximum .__. pendant la semaine mais je trouve toujours le temps de venir sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Laa

avatar

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 01/01/2011
Âge : Vampire avec amant
Avec : Entourée par trop de traîtres


MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 5:23

Bienvenue !

Suzy est une menteuse, c'est une très mauvaise admin qui paie ses membres pour qu'on fasse semblant d'être heureux *sbaf*

_________________

Je suis GIULIANNA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 12:38

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 13:09

Citation :
Suzy est une menteuse, c'est une très mauvaise admin qui paie ses membres pour qu'on fasse semblant d'être heureux *sbaf*
Chut voyons ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 19:45

Et bah dis donc, c'est amusant XD ! ... Sinon merci pour l’accueil, messieurs & mesdames. 'o'.

Pour ce qui est de ma fiche, soit ce soir ou demain, je l'avancerais un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Jeu 29 Déc - 20:35

Bienvenue Alice ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Ven 30 Déc - 0:20

Merci 'o' ! Sinon, pour ce qui est de ma fiche, finalement, je l'ai terminée aujourd'hui. Si des fautes persistent, je m'en excuse, car pourtant, je l'ai faite corriger par bonpatron et je l'ai même relue.
Revenir en haut Aller en bas
Un fantôme

avatar

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 10/05/2008
Âge : Fantôme
Nationalié : Mort
Avec : Partout


MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   Ven 30 Déc - 1:32

Eh bien tu m'as l'air d'avoir très bien saisi le personnage d'Alice et ton écriture est agréable à lire, je n'ai pas vu de grosses fautes non-plus, bref tu es validée \o/ Bienvenue officiellement, Alice ! *_*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Cullen - fiche terminée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Cullen - fiche terminée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Cullen
» Signaler une fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» Laksh'Mi [fiche terminée]
» Iceberg [...ou les chroniques de Bobby Drake] (Fiche terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Fascination :: Fiches validées :: Présentation
 :: Fiches refusées ou abandonnées
-
Sauter vers: