jQuery().ready(function(){ var banner = new Array(); banner[0]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226391-header-hiver-6-2.png'; banner[1]='http://image.noelshack.com/fichiers/2016/03/1453226394-header-hiver-6.png'; banner[2]='http://image.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jake A. Osborn — Runaway For Ever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Osborn

avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 19/04/2011
Âge : Gros chat chasseur de souris éprit d'un Bip Bip
Nationalié : Lycéen
Avec : Rome


MessageSujet: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 1:04

Jake A.Osborn

.
Identity card


Photography ;

Ma petite personne ;

NOM : Osborn aujourd'hui, mais Thomas hier et Grey demain... J'en viens à oublier mon vrai nom. J'en viens à oublier mes origines, le temps passe trop vite, comme mes identités. Si rapidement adoptait que déjà abandonné...
PRÉNOM : Jake, du moins depuis ce matin. Depuis que mon père m'a donné mes nouveaux papiers. Tous comme mes noms de famille, je change régulièrement de prénoms, perdant ainsi mon identité.
AUTRE(S) PRÉNOM(S) : Alex, et c'est mon vrai prénoms. Le seul souvenir d'un passé calme et agréable. Aujourd'hui plus personne ne m'appelle ainsi... même mon père l'a oublié.

AGE : 17 petite années, 10 de fuite.
NÉ(E) LE : 23/12. A : Los Angeles.
HABITE : Romes.
CLASSE SOCIALE : Pauvre voir inexistante.
EMPLOI : Lycéen.

GROUPE : Humain.
ANIMAL : Aucun.
DON : M'attirer des ennuis ?
CÉLÉBRITÉ CHOISIE : Francisco Lachowski.
Ma petite tête ;



.
A whole story

Souvent, lorsque vous arrivez dans un nouveau lycéen, l'on vous demande de vous présenter devant la classe. Histoire qu'on sache qui vous êtes, d'où vous venez, ce que vous faisiez avant et pourquoi vous être ici. Pour moi c'est toujours délicat. Ma vie s'est toujours résume à un brief d'une minute dans une voiture, alors en faire un compte rendu crédible n'a jamais été simple.

Aujourd'hui était mon premier jour à Rome, mais aussi mon premier jour dans ce lycée. Nous étions arrivés durant la nuit. Nous faisant discret en nous installant dans cette maison en location. Une ruine, mais la seule bâtisse accessible pour notre budget. Construite à l'extérieur de la ville, elle n'avait pas été habité depuis des décennies. Le plancher craquait, les murs étaient humides et les fenêtres n'étaient pas très isolante. Une épave que nous habiterions six mois, comme toujours. J'avais dû prendre mon vélo pour me rendre au lycée. Une vingtaine de minutes à pédaler, pour ne pas arriver en retard. On ne pouvait pas ce le permettre. Passant enfin les grilles du domaine, je déposais mon vélo dans le lieu approprié. Me dirigeant alors chez le directeur. Patientant dans le calme, il finit par me recevoir, me donnant, emploi du temps et liste des options.

L'histoire se répétait. Les regards, les chuchotements. J'étais montré du doigt, un animal de foire. J'avais l'habitude. Alors, je me dirigeais en silence vers ma première salle de cours. Laissant mes nouveaux camarades de classe passer devant moi. J'attendais le professeur, toujours hors de la classe. Et lorsque celle-ci arriva, elle m'invita à entrer. M'installant au premier rang. Table face à son bureau inoccupé. C'était mieux ainsi. Ce premier cours était un cours d'anglais, ma langue maternelle. Mais je n'avais pas le droit de briller. Je devais me fondre dans le paysage.

— Vous l'aurez remarqué, nous avons un nouvel élève. Jake, si tu voulais bien te présenter ?!

Je m'en doutais, alors je me levais, faisant face à une classe partagé entre l'idée de me ridiculiser ou de m'écouter. Prenant une grande inspiration, je commençais mon discours.

— Bonjour, je m'appelle Jake Osborn, j'ai 17 ans. Je suis originaire de Turin. Voilà...
— Un peu court, mais ce n'est pas grave.


J'aurais aimé dire bien plus. Dire que j'ai 17 ans, que je suis née à L.A. Que j'y ai grandi et vécu durant 7 ans. Leurs dires que je suis le fils d'un agent du FBI et d'une secrétaire d'état. Deux belles situations. Malheureusement ma mère fut prise dans une fusillade où elle fut mortellement blessé. J'étais trop jeune pour m'en souvenir, pour moi j'ai toujours vécu avec mon père. En revanche la mort de ma mère anéantit mon père. Ce dernier se lança alors quand une quête de vengeance qu'il eut il y a dix ans. Désobéissant aux ordres il se rendit compte que c'était un agent du FBI qui avait abattu ma mère. Il prit alors une lourde décision, celle d'abattre cet agent. Depuis il est recherché et traqué par son ancienne agence pour haute trahison et détention d'informations classées confidentiels.

Nous changeons de ville régulièrement, presque tous les six mois pour être exacte. Histoire de suivre les cours. Je parle plus de cinq langues et n'a jamais fait la moindre vague. Du moins c'était vrais il y a encore une semaine. Je n'ai jamais eu de copine, je n'ai pas de meilleurs amis, je n'ai jamais fait partie d'une équipe quelconque ou d'un groupe d'élèves. Je n'ai jamais embrassé une fille et encore moins couché avec. Je suis un puceau sans amis, qui n'a comme seule compagnie un chiot trouvé dans la rue. Pas très brillant je sais. Je passe mon temps à éviter les autres. A me fondre dans le décors, à me faire oublier. Je ne brille pas en classe pour éviter qu'on ne me remarque, je ne parle à personne, je ne défends personne. Je ne m'attache à personne, car je n'ai pas le droit. Je me contente de prendre des notes, d'avoir une moyenne stable pour être discret. Je joue le rôle de l'élève lambdas pour me fondre dans la masse.

J'ai été discret durant plus de 17 ans et la semaine dernière, je nous ai fait quitter Madrid précipitamment. Une sombre histoire. Vu que je ne m'imposais pas, tous les brute du lycée s'amusait à me taper dessus. J'acceptais gentiment, évitant de faire trop de vague, mais ils dépassèrent les bornes. Me prenant à partie dans les vestiaires, ils me tabassèrent. Pas trop difficile pour eux. N'étant pas très costaud, j'en imposais moins qu'eux. Cette attaque fut de trop pour moi et dans un élan d'énervement, je ripostais. Donnant coup de genoux et coup de poing.

Malheureusement l'un d'entre eux était le fils du chef de la police et je me retrouvais au poste de police. Attendant mon père dans une cellule. Ce dernier vient me chercher complètement furieux, j'avais brisé notre promesse de ne jamais se faire remarquer. Nous rentrâmes en silence. Il commença à faire les deux trois cartons que nous avions et chargea la voiture. Nous allions fuir pour changer. J'allais abandonner une identité pour une autre.

Un voyage silencieux, c'était mieux en quelque sorte. C'était la première fois que je merdais à ce point, mais au fond, c'est lui qui m'imposait cette vie. Alors je pense, que pour nous deux il valait mieux ne rien dire. Nous nous disputions de plus en plus, sûrement le besoin de liberté qui m'habitait de plus en plus. Et chacune de nos disputes se finissaient dans un autre pays. L'on devait être invisible... Se faire oublier encore et toujours. Et une famille qui s'engueule n'est jamais très bien vue par la population. Surtout lorsque que l'on parle de fuite et de survie.

Tant de choses que je devais cacher. Tant de choses qui faisait de moi un inconnu. Je ne savais pas qui j'étais, ni ce que je pouvais être. À force de recommencer dans chaque ville, de reprendre tous à zéro, on oubliait ce que l'on voulait-être. Je passais ma vie avec des écouteurs sur les oreilles, m'isolant pour ne pas céder. J'aime beaucoup lire, n'ayant jamais eu de console, je ne connaissais pas les joies du game play. Idem pour la télé, nous n'avons pas les moyens, la seule chose qui me rattache vraiment au monde moderne n'est d'autre que mon ordinateur. Un mac que mon père m'a offert pour mes seize ans. Un mince connexion au monde moderne. Mon père veuillez de son côté à ce qu'aucune trace de notre existence filtre sur internet. Supprimant les photos et vidéo ou j'apparaissais. Article retraçant ma disparition, messages d'élèves m'exprimant leurs attachements secrets... Rien qui ne puisse m'aider à mieux me sentir. J'étais invisible.

Mais voilà, au final je n'avais fais que leur mentir. Un peu plus, pour changer. Je ne venais pas de Turin, j'arrivais tout droit de Madrid. Retrouvant ma table, je n'écoutais que de loin le cours qu'on me fit. J'étais perdu dans mes pensées. Loin de tous. La sonnerie retentit et je pris la route du prochain cours ... Super, sport. J'adorais le sport, mais encore une fois: Ne te fais pas remarqué Alex ! Je n'avais pas mes affaires, je n'avais pas vraiment prévu d'avoir sport dès le premier jour. Alors que j'allais en informer un professeur, un mec mit son bras en travers de ma route.

— Tiens, le prof colle si on a pas nos affaires.
— Merci
— Livio et toi c'est Jake c'est ça ?
— Oui ...


N'insistant pas davantage, je m'éclipsais pour me changer dans un coin. Un t-shirt sans manche bien trop grand et un short me faisant un bermuda. J'avais l'air con. Très con. Le mec qui m'avait passé ses vêtements était monté comme un joueur de football Américain, moi pas vraiment. C'était plutôt l'inverse. Je faisais un mètre quatre-vingt huit, pour une soixantaine de kilos. Je finis par rentrer dans l'arène. Tous les regards convergèrent vers moi. La moitié des filles se mirent à chuchoter. Les mecs à rires. Baissant les yeux vers mes baskets, il fallait rester discret. Et puis le cours commença. Vingt minutes de tours de terrain, de quoi me vider la tête. Et après basket. Loupé des balles pour éviter d'être recruté. Un système qui fonctionnait bien.

Fin de journée arriva vite, je n'avais pas cours l'après midi. Le reste de la journée se passa sans encombre dans ma chambre, observant mon chien jouer tous seul. Seule occupation normal pour le garçon que je suis. Enjoy

.
Behind the screen

Ton p'tit nom (ou surnom ou pseudo) : J'en ai plein.
Comment t'as connu le forum ? Faut le redire ?.
Pourquoi ce forum et pas un autre, dis ? J'ai déjà cinq compte s'pour ça.
Et c'est quoi le code ? DTC il me semble ?.
Avant qu'on se quitte (ou qu'on se trouve ! \o/) tu veux rajouter un petit mot ?Je vous aime .


Dernière édition par Jake Osborn le Mar 19 Avr - 18:23, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 8:48

moi qui croyais être la première à te dire bienvenu.... ben re re re re re bienvenu?
Revenir en haut Aller en bas
Un fantôme

avatar

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 10/05/2008
Âge : Fantôme
Nationalié : Mort
Avec : Partout


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 11:29

LE PETIT HUMAIN ! AHAHA J'AI HÂTE DE VOIR ÇA MON LOLO !
Revenir en haut Aller en bas
Jake Osborn

avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 19/04/2011
Âge : Gros chat chasseur de souris éprit d'un Bip Bip
Nationalié : Lycéen
Avec : Rome


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 11:31

xD oui, le petit humain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 15:37

Yeeeeessss !!!! Un humain !

Re bienvenue... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jake Osborn

avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 19/04/2011
Âge : Gros chat chasseur de souris éprit d'un Bip Bip
Nationalié : Lycéen
Avec : Rome


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 18:26

Il en faut bien ! Trop de surnaturel tue le surnaturel Smile

Finis les amis. Je sais sa change de mes pavés habituels, mais vu que monsieur est humains. J'ai fait au plus simple ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 21:34

Ah ah lol *dit la fille qui a écrit même pas deux mille mots pour une vampire de deux mille cinq cents ans*

Bon, j'te souhaite pas la bienvenue, tu m'en veux pas, t'es déjà plus qu'intégré hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Luca De Michelis

avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 23/10/2010
Avatar : Ben Hill
Âge : Humain, amoureux d'une hybride fantasque
Nationalié : Chef du service de Pédiatrie
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 21:37

Qu'il est mignon =)
Ouais, un humain \o/

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jake Osborn

avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 19/04/2011
Âge : Gros chat chasseur de souris éprit d'un Bip Bip
Nationalié : Lycéen
Avec : Rome


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Mar 19 Avr - 22:27

Very Happy Je vous aime !
Revenir en haut Aller en bas
Un fantôme

avatar

Nombre de messages : 4265
Date d'inscription : 10/05/2008
Âge : Fantôme
Nationalié : Mort
Avec : Partout


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Jeu 21 Avr - 19:19

MON CHOU J'AVAIS OUBLIÉ TA FICHE ! T'es validé évidemment, il est trop mignon ton petit humain ! *o* Re-re-re-(...)-BIENVENUE \o/
Revenir en haut Aller en bas
Mina A. Stoker

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 11/07/2010
Avatar : Elizabeth Olsen
Âge : Humaine célibataire
Nationalié : Danseuse
Avec : Venise


MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    Jeu 21 Avr - 19:58

Ca roxxx merci Smile

_________________

« Je suis comme je suis, je ne suis pas comme vous êtes. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jake A. Osborn — Runaway For Ever    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jake A. Osborn — Runaway For Ever
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» LUKE J. LEWIS ? Jake Bugg
» Jake Muller - Je suis sûr que ça ne faisait pas partit du contrat
» Julius Gyro Caesar Zeppeli - Jake McDorman
» Jake Harrison - le benjamin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Fascination :: Fiches validées :: Modificateurs-
Sauter vers: